La découverte du projet d'une usine de méthanisation à Bellengreville


Première information dans le Flash Info de juin 2014

 

Le plan qui figurait sur ce flash info était trop petit pour qu'il soit possible d'identifier aisément la zone retenue.

 

 

Il fallait de bons yeux pour reconnaître l'emplacement de  la parcelle.

Heureusement, une poignée d'habitants, bien informée, s'est rendue à la réunion organisée le jeudi 19 juin entre 14h et 19h. Ils ont ainsi retransmis l'information à celles et ceux qui pouvaient être retenus professionnellement ou qui n’avaient    pas eu cette information.  

 

?        Pourquoi les habitants n'ont-ils donc pas été informés et associés à ce projet qui    

        date  de  2012 ? Les odeurs, le trafic, les risques d'explosion et la dépréciation

         immobilière sont pourtant des préoccupations légitimes.

 

Les informations recueillies


 

* 2 hectares d'emprise, soit l'équivalent de 2 terrains de football, à 150 m des premières habitations

* 2 bassins "étanches"

1 torchère d'une dizaine de mètres

*  1 méthaniseur

*  1 post-méthaniseur

Substrats: 28 000 tonnes/an

*  4 emplois créés, hors commune

*  Bruits: 70 décibels le jour, 60 la nuit en limite de propriété, soit le bruit d'une machine à laver à l'essorage!!!

*  Traffic moyen de 10 à 15  camions par jours ouvrés, c'est à dire une rotation continue de camions

*  Circulation de camions et tracteurs (information non communiquée sur le nombre) pour récupérer les 28000 tonnes de digestats (redistribués aux agriculteurs qui ont fourni les "entrants") pendant les périodes d'épandage

*  L'approvisionnement (28 000 tonnes) se fera à partir de matières issues de l'industrie agro-alimentaire, de

   l'agro-industrie et de l'agriculture